Accueil > Notre histoire

Notre histoire

Le Club Soroptimist de Menton

 

 

 

Son nom 

 

« Soroptimist » peut évoquer immédiatement l'idée de femmes, hardies navigatrices embarquant sur ces petits bateaux qui égaient la mer par temps clair et qui se nomment les Optimist… Ou alors l'idée que l’association cherche  à réunir des femmes ayant une certaine propension à la bonne humeur et dotées d'un heureux caractère... ce qui n'est pas complètement faux mais assez loin quand même de « Sonores ad optima », soit « Sœurs (Femmes) pour le meilleur »

 

 

Son histoire

 

En 1962 se tenait tous les deux ans à Menton, une exposition de peinture renommée qui attirait des artistes de toutes parts.

 

La Présidente de cette exposition était Renée Mauchant, peintre de grand talent.

 

A cette biennale de peinture, exposait également une artiste niçoise Geo Barrie.  Cette dernière était membre du club Soroptimist de Nice. Elle a su convaincre, motiver, entrainer Renée Mauchant, présenter le Soroptimist, son humanisme, son influence, ses buts, son utilité pour la promotion de la femme... et Renée dont c'était les aspirations profondes a tout de suite été convaincue. Elle en a parlé autour d’elle et bientôt 18 femmes de profession et d'âge différents ont accepté de s’associer, toutes convaincues du travail passionnant à entreprendre.

 

C'est ainsi que Menton est devenu le 49e Club de France !